P203 - TACFA menaçante et Tolérance hémodynamique : Esmolol vs Amiodarone

Kolia Milojevic (1), Alexandre Muret (2), Ariane Queffelec (1), Alexandra Beltramini (3), Mohcen Nagash (2), Sophie Faille (4), Yves Lambert (1), Olivier Richard (1)

1. SAMU Centre 15, Centre Hospitalier de Versailles, Versailles, France
2. SAMU78, Centre Hospitalier de Versailles, Versailles, France
3. Imagerie, Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy, Poissy, France
4. SAMU-Urgences, Centre Hospitalier de Versailles, Versailles, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction : Lorsqu’une tachyarythmie cardiaque par fibrillation atriale (TACFA) requiert un traitement médical urgent, l’esmolol est plus efficace que l’amiodarone, mais les urgentistes de France préfèrent l’amiodarone, à cause du présumé risque d’hypotension sous esmolol. Nous avons comparé la tolérance hémodynamique de ces produits.  Méthode : Analyse ancillaire d’une étude (validée par comité) comparant esmolol à amiodarone sur 300 TACFA récentes menaçantes. La comparaison sur l’efficacité montrait une nette supériorité d’esmolol sur amiodarone (à 40 min : rythme sinusal = 44% vs 18% ; FC < 100 = 64% vs 25%). L’analyse ancillaire consistait à revisiter les données et étudier l’évolution des PAM, en distinguant deux groupes : TACFA « Non en choc » (PAM > 70), Chute si perte > 5 mmHg, Chute durable si > 30 min ; TACFA « Etat de choc » (PAM < 70), Hausse si gain > 5 mmHg, PAM normalisée si > 70.  Résultats : Les résultats sont résumés Tableau I. Sur les TACFA « Non en choc » (n = 263), esmolol semble produire plus de chutes transitoires et moins de chutes durables de PAM que l’amiodarone, mais cette tendance n’est pas significative. Sur les TACFA en « Etat de choc » (n = 37) l’esmolol réhausse et normalise la PAM plus souvent que l’amiodarone (p < 0,05).  Conclusion : Sur le plan hémodynamique, l’esmolol n’est pas moins bien toléré que l’amiodaone sur l’ensemble des TACFA récentes menaçantes. L’esmolol est mieux toléré que l’amiodarone dans les TACFA en état de choc !  

Tags : Arythmie Antiarythmiques Sécurité