CP026 - Relation entre niveau de Ressource et réanimation et pronostic des Arrêts Cardiaques - Etude REAC

Pierre Salem (1), Jean-marc Agostinucci (1), Ali Hadjem (2), Pranesh Mahadevan (2), Sabine Guinemer (1), Didier Sordelet (2), Sarah Tepper (2), Frédéric Lapostolle (1)

1. SAMU 93 - UF Recherche-Enseignement-Qualité Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, Inserm U942, Hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93009, Bobigny, Bobigny, France
2. Samu 93, Hôpital Avicenne, Bobigny, France

Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/resumes.png /medias/images/design/icos/eposters.png


Introduction

Certaines études laissent à penser qu’il existe une relation entre le niveau de ressources d’une population et le taux de réanimation par les témoins d’un arrêt cardiaque (AC)

Objectif

Etudier la corrélation entre niveau de ressources et réanimation par les témoins

Méthode 

Site : département de 41 communes de 1,6 million d’habitants.

Données départementales du registre RéAC, 2013 à 2016

Paramètres : taux de réanimation par un témoin, par le SMUR, utilisation d’un DSA et survie & revenu médian par commune (Source INSEE 2015).

Critère de jugement : taux de réanimation par un témoin

Analyse : corrélation entre revenu et paramètres de prise en charge : coefficient R2 > 0,8 considéré comme solide.

Résultats

3.814 AC inclus.

Nombre médian d’AC par commune : 84 (39-130)

Revenu médian par commune : 1.382 (1.283-1.694) €

Taux médian de réanimation par un témoin : 37 (32-40) %

Taux médian de réanimation par le SMUR : 50 (45-60) %

Taux médian d’utilisation d’un DSA : 6 (4-7) %

Survie médiane : 3 (1-7) %

Le taux de réanimation par un témoin était indépendant du revenu médian (R2=0,03) (Figure), tout comme le taux d’utilisation d’un DSA (R2=0,07), de réanimation par le SMUR (R2=0,02) et la survie (R2=0,04).

Conclusion

La réanimation par un témoin n’était pas statistiquement liée au revenu médian par habitant de la commune – ni le taux d’utilisation d’un DSA, de réanimation par le SMUR et la survie.