P263 - Quelle échelle choisir pour évaluer la douleur aiguë ou procédurale ?

Alexandra Beltramini (1), Kolia Milojevic (2), Ariane Queffelec (2), Eve Taquoi (3), Michel Prade (3), Marie Tissier (3), Yves Lambert (2), Olivier Richard (2)

1. Imagerie, Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy, Poissy, France
2. SAMU Centre 15, Centre Hospitalier de Versailles, Versailles, France
3. Urgences, Centre Hospitalier de Versailles, Versailles, France

Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/resumes.png /medias/images/design/icos/eposters.png


Introduction : Il existe de nombreux outils pour évaluer la douleur. Pour nous, urgentistes, quelles sont les échelles utilisables et comment choisir ? Nous tentons de répondre à ces questions. Méthode : Analyse sur PubMed (1000 publications en anglais) et sur les congrès SFMU et SFETD (1000 textes courts en français). Recensement des échelles et des indicateurs de qualité pour les hiérarchiser. Thèmes retenus : douleur aiguë et/ou liée aux soins. (Douleur chronique exclue.) Résultats : Plus de 150 échelles ont été identifiées. Les 3 plus citées (> 250 citations) étaient EVA (visuelle analogique), EN (numérique) et EV (verbale). Venaient ensuite (> 50 citations) EVAe (EVA enfant), Flacc, Evendol, Visages, Algo+ et Dolo+. Les 4 principaux indicateurs de qualité (> 50 citations) étaient : auto-évaluation (préférable à hétéro-évaluation si adaptée), spécificité (douleur et rien d’autre), rapidité (réalisable en 3 min) et décimalité (note de 0 à 10). Le croisement « échelles les plus citées » avec « le plus d’indicateurs qualité » et « selon contexte » aboutit à recommander 7 « échelles majeures » et à proposer (à titre indicatif) deux échelles pour chaque contexte : Tableau I. Discussion : L’hétéro-évaluation (mode dégradé), est incontournable en pédiatrie (et chez le non communicant). Les urgentistes « de l’adulte » utilisent régulièrement EVA, EN et Algo+. Pour évaluer la douleur en pédiatrie, même de façon occasionnelle, ils ont intérêt à se familiariser avec Evendol.   

Tags : Douleur Evaluation Echelle