CP019 - Prévalence et facteurs associés au burnout chez les médecins urgentistes

Antoine Leturque (1), Pierre Gosset (2), Emilien Arnaud (2), Laurent Querne (3), Charles Mourichon (2), Matthieu Drouard (4), Florian Canu (2), Christine Ammirati (2)

1. Urgences CHU Amiens, CHU Amiens, Amiens, France
2. URGENCES CHU AMIENS, CHU AMIENS, AMIENS, France
3. , CHU AMIENS, Amiens, France
4. URGNCES CHU AMIENS, CHU AMIENS, AMIENS, France

Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/resumes.png /medias/images/design/icos/eposters.png


Introduction: Le syndrome d’épuisement professionnel ou burnout est un sujet préoccupant dans le milieu médical. Il se compose de trois dimensions : l’épuisement émotionnel, la dépersonnalisation et la perte de l’accomplissement personnel. Une situation d’épuisement professionnel est définie par l’atteinte d’au moins l’une de ces trois dimensions. Le but de ce travail était d’évaluer la prévalence du burnout chez les médecins urgentistes et d’identifier les facteurs associés.

Méthodes: Une étude épidémiologique, transversale, descriptive, multicentrique a été réalisée de décembre 2016 à février 2017 auprès des médecins urgentistes de la région.  Le lien internet menant au questionnaire anonyme leur était envoyé par e-mail. Le Maslach Burnout Inventory ou MBI, qui reste l’échelle mondiale de référence, a été utilisé pour définir le burnout.

Résultats: 96 questionnaires ont pu être exploités soit un taux de réponse de 55,8%. La prévalence du burnout chez les médecins urgentistes de la région était de 60,4%. Avoir le sentiment que son travail entrave la vie personnelle constituait un facteur de risque de burnout (p 0,006; OR 4,5; IC 95% [1,88-10,8]). Réaliser des staffs médicaux au sein du service d’urgence protégeait du développement d’un burnout (p 0,01; OR 0,31; IC 95% [0,12-0,79]).

Conclusion: Cette étude montre que plus d’un médecin urgentiste de la région sur deux est concerné. Réaliser des staffs médicaux semble être un facteur protecteur important. Des mesures de préventions semblent indispensables : améliorer la connaissance du burnout durant la formation médicale, respecter le temps de travail et favoriser l’esprit d’équipe.

Tags : Syndrome d'épuisement professionnel Burnout Médecin urgentiste Maslach Burnout Inventory