CP097 - Pourquoi une DEmographie Médicale rendant difficile l'Accès au médecin traitant est favorable au patient avec un syndrome coronaire aigu avec sus-décalage du segment ST (SCA ST+) - Etude DEMASCA

Ali Hadjem (1), Aurélie Loyau (2), Hugues Lefort (3), Thevy Boche (4), Gaelle Le Bail (5), Yves Lambert (1), Sophie Bataille (2), Frédéric Lapostolle (6)

1. Samu 93, Hôpital Avicenne, Bobigny, France
2. E-Must Paris, E-Must Paris, PARIS, France
3. Centre Médical, Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris, Paris, France
4. SAMU, Henri Mondor, Creteil, France
5. SAMU, Raymond Poincaré, Garches, France
6. SAMU 93 - UF Recherche-Enseignement-Qualité Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, Inserm U942, Hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93009, Bobigny, Bobigny, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction

Pour un patient avec un SCA ST+, ne pas rentrer directement dans la filière du SAMU-Centre 15 s’accompagne d’un retard majeur de prise en charge. Un contact préalable avec le médecin traitant (MT) est la cause principale d’un tel retard. 

Objectif

Identifier les déterminants socio-démographiques d’un passage par le médecin traitant d’un patient avec un SCA ST+

Méthodes

Analyse des données d’un registre prospectif des 8 SAMU d’une région, 2003-2015

Inclusion : SCA ST+ < 24 heures

Exclusion : transfert secondaire

Paramètres : caractéristiques socio-démographiques des départements : densité de médecins généralistes, revenu moyen par habitant et taux de la population de > 75 ans

Critère de jugement : patients passant par le MT

Analyse : recherche d’une relation avec différents paramètres (test de Cochran-Armittage)

Résultats

Sur 28.344 patients du registre, 21.821 répondaient aux critères d’inclusion dont 2.851 (13%) patients, sont passé par le MT. Ce taux a significativement diminué de 2003 à 2015 : 20% vs 8% (p < 0,0001). 

Ce taux était significativement lié au taux de médecins généralistes par million d’habitants (R2=0,6 ; p=0,04) (Figure) ; il n’était pas significativement lié au taux de la population de > 75 ans (R2=0,4 ; p=0,08) ni au revenu moyen par habitant (R2=0,4 ; p=0,09).

Conclusion

Une démographie médicale rendant difficilement accessible le MT semble bénéfique au patient avec un SCA ST+ qui contacte directement le SAMU…