CP068 - Performance diagnostique de l'index de collapsibilité de la veine cave inférieure pour orienter vers une insuffisance cardiaque en ventilation spontanée.

Paul-vincent Martin (1), Anne-céline Martin (2)

1. Service des Urgences , Hôpital d'Instruction des Armées de Percy, Clamart, France
2. Cardiologie, Hôpital d'Instruction des Armées de Percy, Clamart, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction : Le but est d’évaluer la performance de l’index de collapsibilité de la veine cave inférieure (Ix=[(diamètre (D) expiration-D inspiration)/D inspiration]x100) mesuré en échographie pour orienter vers le diagnostic d’insuffisance cardiaque (IC) les patients se présentant aux urgences avec une dyspnée.

 

Matériel et méthode : étude prospective sur 5 mois incluant tous les patients ayant eu une mesure de l’Ix. Ont été répertoriés le motif d’admission, la valeur de l’Ix, et la présence ou l’absence d’IC au diagnostic final.

 

Résultats : 99 patients ont été inclus. L’Ix a pu être mesuré chez 80 patients. Sur les 45 patients dyspnéiques, l’Ix n’a pas pu être évalué pour 7 patients et 19 diagnostics d’IC ont été retenus.

En cas d’IC, l’Ix moyen (Moy.Ix) est plus faible qu’en absence d’IC (9,5 vs. 35%). De même, chez les patients dyspnéiques, ceux avec une IC ont un Moy.Ix significativement inférieur à ceux sans IC (8 vs. 36.6%, p<0,05). La performance de l’Ix pour orienter vers le diagnostic d’IC est représentée dans le tableau.

 

Discussion : L’Ix est un paramètre facilement mesurable dont la performance diagnostique varie selon les seuils. Dans notre population avec une dyspnée, un Ix≥30% exclut une IC (VPN=100%) et un Ix<20% est associé à une IC dans 8 cas sur 10.

 

Conclusion : L’Ix mesuré au lit du patient pourrait être intégré dans la démarche diagnostique en cas de suspicion d’IC. L’augmentation de l’effectif est nécessaire pour confirmer ces résultats.

Tags : veine cave inférieure échographie insuffisance cardiaque