CP025 - Observatoire des Arrêts Cardiaques Intra-Hospitalier (ACIH) : Aspects épidémiologiques et influence du niveau de monitorage du patient sur le retour à une activité circulatoire spontanée (RACS).

Richard Chocron (1), Julien Charpentier (2), Emmanuel Guerot (3), Benoit Champigneulle (4), Alain Cariou (5), Florence Dumas (6)

1. Service d'Accueil des Urgences, Hôpital Européen Georges Pompidou, AP-HP, Paris, France
2. Réanimation médicale, APHP, Cochin, Paris, France
3. Réanimation médicale, APHP, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris, France
4. Réanimation-anesthésie, APHP, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris, France
5. Réanimation Médicale, Hopital Cochin, AP-HP, Paris, France
6. Service d'Accueil des Urgences, Hopital Cochin, AP-HP, Paris, France

Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/resumes.png /medias/images/design/icos/eposters.png


Introduction : L’arrêt cardiaque intra-hospitalier (ACIH) et l’efficience de la chaîne de survie intra-hospitalière, et tout particulièrement l’influence des premiers gestes restent peu étudiés.

Objectif : Décrire les circonstances et identifier les facteurs pronostiques ou prédictifs d’un retour à une activité cardiaque spontanée (RACS) après un ACIH.

Méthode : Etude multicentrique rétrospective portant sur les patients ayant présenté un ACIH dans 3 Centres Hospitalo-Universitaires. Les circonstances de survenue, le niveau de soins et les caractéristiques de l’ACR sont décrites. Analyse multivariée pour étudier l’influence sur le RACS des facteurs pronostiques potentielles.

Résultat : De mai 2016 à octobre 2017, 209 ACIH sont survenus. Le taux de RACS était de 66,1% (138/209). Les facteurs significativement (p<0.001) lié à un RACS étaient : le fait d’être monitoré (76.8% vs 52.1%), avoir une voie veineuse périphérique (VVP) en place (92% vs 77.5%), être intubé (IOT) (51.4% vs 32.4%) et survenir en USI (57.2% vs 23.9%). Après ajustement, le monitorage élevé (scope, VVP, IOT, patch du défibrillateur en place) du patient lors de l’événement influençaient sur le RACS.

Conclusion : Le lieu de survenue avec un niveau de monitoring élevé et la mise en condition du patient influencent le pronostic des patients victimes d’un ACIH. Ces résultats confirment l’importance de l’anticipation et de surveillance des sujets à risque d’ACIH sur leur devenir.

Tags : Arrêt cardiaque intra-hospitalier épidémiologie monitoring survie