P230 - Mesures correctives au décours d'un audit interne du dossier médical SMUR et élaboration d'un référentiel Tunisien

Amal Baccari (1), Majdi Omri (2), Manel Mallouli (3), Hajer Kraiem (2), Mounir Naija (2), Mohamed Nejib Karoui (2), Naoufel Chebili (2), Ali Mtiraoui (3)

1. SAMU 03, CHU Sahloul, Sousse, Tunisie
2. SAMU 03, CHU SAHLOUL, SOUSSE, Tunisie
3. Département de médecine communautaire, Faculté de médecine de Sousse, Sousse, Tunisie
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction : Dans le souci d’améliorer la qualité des soins, la tenue du dossier médical est une priorité. La bonne tenue de ce dossier, en particulier en pré hospitalier, assure la traçabilité des soins prescrits et permet de bien suivre et de mieux comprendre la prise en charge du patient. Plusieurs insuffisances dans la tenue du dossier d’intervention SMUR ont étés relevées par une étude antérieure de type audit clinique pouvant être dues en partie à l’absence d’un référentiel SMUR dans notre pays. L’objectif de ce travail est de procéder à la recherche des causes des insuffisances relevées lors de l’audit interne réalisé en 2016 et de proposer les mesures correctives adaptées ainsi qu’un référentiel SMUR.

Matériels et Méthodes : Il s’agit d’un projet d’amélioration continue de la qualité par approche processus réalisé au SAMU sur les dossiers d’intervention. Cette approche a été adoptée selon ses principes méthodologiques et a été conduite selon 4 étapes. Après avoir identifié le processus objet de notre étude ainsi que ses limites, le groupe projet et les échéances, on a procédé à la description de ce processus dans sa réalité en analysant les dysfonctionnements et leurs origines. L’étape suivante était la construction d’un nouveau processus par la recherche des solutions possibles. La dernière étape était l’amélioration de notre processus en s’assurant de la conduite des actions correctives.

Résultats : Le processus objet était la qualité de remplissage du dossier d’intervention SMUR. Un groupe de projet pluri professionnel a été constitué. Les réunions du groupe ont abouti à la schématisation du processus sous forme d’un logigramme qui décrit le remplissage d’un dossier SMUR au cours d’une intervention. L’identification des dysfonctionnements s’est basée sur les résultats objectifs de l’audit réalisé. L’origine de ces insuffisances a été repérée et représentée dans des diagrammes « d’ishikawas ». Il s’agit principalement de l’absence de certaines rubriques dans le dossier (sexe, médecin référent, la GAD, la SpO2...), le manque de motivation et de culture de traçabilité chez les professionnels, l’existence de problèmes techniques et la surcharge de travail. Ainsi, compte tenu des dysfonctionnements reconnus prioritaires, plusieurs axes d’amélioration ont été proposés dont l’amélioration des moyens de traçabilité, la formation et la sensibilisation des professionnels SMUR. Finalement un nouveau dossier SMUR a été proposé ainsi que son référentiel

Tags : Approche processus Dossier médical SMUR SAMU Projet d'amélioration de la qualité