CP153 - Les cadres de santé exposés à la gestion d'une Situation Sanitaire Exceptionnelle : l'enjeu de la compétence

Thibaut Story (1)

1. Urgences, CHU Nîmes, Nîmes, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Les récents évènements terroristes ont marqué un tournant dans la démarche de gestion des risques pour les établissements de santé français. Ce contexte majore particulièrement l’exposition des cadres de santé à devoir coordonner la gestion d’une Situation Sanitaire Exceptionnelle. Pourtant les cadres ne sont pas ou peu formés et se déclarent en difficulté à l’idée d’être un jour confrontés à une catastrophe.

Objectif

Un travail sur la compétence engagée en situation s’est imposé, afin de percevoir comment les cadres de santé peuvent acquérir et développer des compétences pour agir en Situations Sanitaires Exceptionnelles.

Matériel et méthode

Basé sur la didactique professionnelle, ce travail a été réalisé selon la méthodologie sociologique de l’analyse du travail. Enrichi d’une observation lors d’une simulation de grande ampleur, il a ensuite été nécessaire de recourir aux raisons et explicitations de l’acteur au détour d’une autoconfrontation. Doté des justifications qui ont poussé l’acteur à agir de la sorte, une montée en généralité a été autorisée par le recours à l’allo confrontation auprès d’un cadre novice et d’un cadre expert.

Résultats et discussion

La croisée de ces trois regards, sous l’angle de la compétence, a permis la mise en lumière des déterminants de la capacité à agir efficacement en situation.

La procédure apparaît être insuffisante à elle seule. Ainsi il émerge la nécessité de développer un certain nombre d’aptitudes. Une classification des activités analysées selon la taxonomie de Florence Parent a permis de synthétiser les données des trois profils interrogés. Les invariants identifiés permettent d’orienter la rédaction d’un référentiel de compétence attendu par la corporation des cadres de santé et autorisent la délimitation des orientations d’un dispositif d’accompagnement à la compétence.

Pour compléter cette étude qualitative, une analyse quantitative des besoins a été réalisée auprès d’un collège représentatif des cadres de santé, des directions et des experts. L’usage de la méthodologie « FGP » (Fréquence-Gravité-Problème) de d’Hivernois objective et priorise de façon transdisciplinaire le programme pédagogique.

Conclusion

Ainsi armés, nous élaborons un dispositif d’e-learning et serious game à destination des cadres de santé afin d’améliorer l’activité de coordination en Situations Sanitaires Exceptionnelles. Un travail de recherche complémentaire traitera de son évaluation et de la mesure de son impact sur la population ciblée.

Tags : Situation Sanitaire Exceptionnelle plan blanc gestion des risques compétence coordination management.