P062 - La prise en charge de l'hyperkaliémie aux urgences

Adrien Delprat (1), Cyril Fayolle (2), Eric Wiel (3)

1. Urgences/UHCD/SMUR, Centre Hospitalier de Dunkerque, Lille, France
2. USC, Centre Hospitalier de Dunkerque, Dunkerque, France
3. Pôle de l'Urgence, CHU Lille et Université de Lille, Lille, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


INTRODUCTION : L’hyperkaliémie est un trouble métabolique fréquent, potentiellement grave. Un processus de prise en charge performant est donc indispensable, en particulier dans les services d’urgences. Or il semble exister chez les praticiens des zones d’ombre sur les connaissances théoriques et la prise en charge pratique de l’hyperkaliémie. L’objectif de notre travail est d’évaluer les connaissances des médecins urgentistes concernant la prise en charge d’une hyperkaliémie, et de définir des axes d’amélioration.

METHODE: Nous avons mené une étude interventionelle prospective monocentrique du 1er aout au 30 septembre 2017 dans le service des urgences adultes de notre CHU. Les 27 praticiens ont reçu un questionnaire d’évaluation anonyme au format papier, comportant 5 parties (Généralités, Physiopathologie, Clinique et paraclinique, Thérapeutique Partie 1 et Partie 2) chacune composée de 7 assertions. L’analyse a été faite via un logiciel de tableur. Notre étude a fait l’objet d’une déclaration au CIL de notre université. 

RESULTATS: La participation est de 81,5%. Les taux de bonnes réponses sont respectivement, 58,4% (Généralités), 53,9% (Physiopathologie), 72,7% (Clinique-Paraclinique), 47,4% (Thérapeutique 1) et 50,6% (Thérapeutique 2). Le taux global de bonnes réponses et de 56,6%. Un taux de bonne réponse supérieur à 80% n’est retrouvé que pour 20% des assertions. Par ailleurs, 11,4% des questions présentent un taux de réponses incorrectes supérieur a 80%.

CONCLUSION: Cette étude met en lumière des lacunes dans les connaissances des praticiens, principalement sur les questions de physiopathologie et de thérapeutique. Fort de cette constatation il est proposé plusieurs pistes d’amélioration pour optimiser la prise en charge globale de ce trouble métabolique potentiellement létal.

Tags : Hyperkaliémie Urgences Procédure Aide Cognitive