P118 - Intérêt du dosage de la carbamazépinémie au cours de l'intoxication aigue à la carbamazépine

Eya Ayari (1), Asma Aloui (1), Malek Hsouna (1), Mohamed Mezghanni (1), Nozha Brahmi (1)

1. Polyvalent intensive care of toxicology , emergency medical center, Tunis, Tunisie
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


INTRODUCTION : L’intoxication aigue  à la carbamazépine (CBZ) est en nette augmentation en raison de l’utilisation répandue de la CBZ pour le traitement des crises convulsives, de la névralgie du trijumeau  et du trouble affectif bipolaire.

 

OBJECTIF: Le but de ce travail est de déterminer s’il existe une corrélation entre les signes neurologiques et le taux de carbamazépinémie.

 

MATERIEL ET METHODES :

Il s’agissait d’une étude rétrospective observationnelle menée sur une période de 88 mois allant de Janvier 2010 à Avril 2017 incluant tous les patients admis pour intoxication aigue à la carbamazépine

 

RESULTATS: Nous avons colligé 201 patients, 82 hommes et 119 femmes avec un sexe ratio=0,7. L’âge moyen était de 29 ans avec des extrêmes allant de 12 à 67 ans. Des antécédents de maladie psychiatrique ont été notés dans 56% des cas, une épilepsie dans 15% des cas et un traitement à long terme par la carbamazépine dans 57% des cas avec une durée médiane de traitement par la CBZ de 7 ans. La dose supposée ingérée était de 4,3 g (0,4; 20) et le délai entre l'ingestion et l'arrivée à l'hôpital était de 5,7 heures (1; 26).Dans 33% des cas, l’intoxication aigue à la CBZ était associée à une co-ingestion d’autres médicaments. L'examen physique a montré un coma dans 36% des cas (n = 73), une agitation dans 26%(n = 52) et des crises convulsives chez cinq patients (2,5%).Une faible corrélation entre le taux de carbamazépinémie et le coma  a été notée aussi bien dans le cas d’intoxication pure à la carbamazépine  (r² :0,016) que dans le cas d’une intoxication poly médicamenteuse (r² :0,14)

 

CONCLUSION:

Le taux de carbamazépine à l’admission ne semble pas prédire la gravité de l’intoxication aigue à la CBZ, il est préférable d’étudier la cinétique des taux de carbamazépinémie.

Tags : intoxication carbamazépine carbamazépinemie