P100 - Intérêt de l'association du qSOFA à un dosage du lactate capillaire délocalisé par l'IOA pour un dépistage précoce des patients à risque de sepsis au SAU

Silien Buffard (1), Riad Jreige (2), Sophie Lefebvre (2), Hakim Said (1), Cécile Audry (2), Loic Drouet (1), Richard Dumont (2), Mustapha Sebbane (2)

1. Département de Médecine d'Urgence, CHU Montpellier, Montpellier, France
2. Département de Médecine d'urgence, CHU Montpellier, Montpellier, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


INTRODUCTION. Les premières heures de prise en charge du sepsis sont primordiales pour la survie Le qSOFA est un score clinique qui permet de détecter les patients à risque de sepsis avec une bonne spécificité, mais une sensibilité médiocre. Le lactate est un marqueur pronostique et d’efficacité thérapeutique du sepsis. L’objectif de cette étude est de comparer la sensibilité du qSOFA seul par rapport à l’association qSOFA + lactate capillaire pour la détection du sepsis dans la population suspecte d’infection dès l’admission au SAU.

MÉTHODE. Etude prospective monocentrique d’évaluation des pratiques menée sur 4 mois (avril à juillet 2017) et incluant tous les patients suspects d’infection dès la prise en charge par l’IOA. L’IOA recueillait les paramètres du qSOFA et réalisait systématiquement le dosage du lactate capillaire sur un analyseur biologique délocalisé. Le dosage de lactate capillaire été comparé à la technique de référence, le taux de lactate veineux mesuré au laboratoire. Les performances diagnostiques du qSofa et de son association au lactate capillaire étaient comparées.

RÉSULTATS. 66 patients ont été inclus dans l’étude, 17 (25,8 %) en sepsis, 33 (50 %) infectés sans sepsis, et 16 (24,2 %) non infectés. Le dosage capillaire du lactate est corrélé à la méthode de référence, d’autant plus que le prélèvement veineux est réalisé de manière concomitante (p < 0,0001). La sensibilité de l’association qSOFA + lactate capillaire était meilleure que celle du qSOFA dans la détection du sepsis chez les patients suspects d’infection dès l’orientation (76,5 % contre 58,8 %), pour une spécificité diminuée (83,7 % contre 91,8 %). L’indice de Youden du qSOFAlac est meilleur (0,60) que celui du qSOFA (0,51).

CONCLUSION. L’association qSOFA + lactate capillaire est un test simple avec une bonne sensibilité pour détecter précocement les patients en sepsis à l’orientation. Il semble plus pertinent que le qSOFA seul. Reste à déterminer si son utilisation dès l’orientation permet de réduire le délai de prise en charge médicale initiale et donc, à terme, d’améliorer la survie.

Tags : sepsis qSofa lactate capillaire diagnostic