P213 - Impact de l'EURO 2016 de football sur les passages aux urgences.

Guilhem Noel (1, 2), Nicolas Persico (3), Laurence Boiron (4), Antoine Roch (3), Pierre Michelet (4), Stéphanie Gentile (5), Gilles Viudes (6, 7)

1. Service d'urgence pédiatrique, Hôpital Nord, APHM, Marseille, France
2. Etudes et analyse, E santé ORUPACA, Hyères, France
3. Service des urgences, APHM; Hôpital Nord, Marseille, France
4. Service des urgences, APHM; Timone 2, Marseille, France
5. Santé publique, APHM, Marseille, France
6. Direction, E santé ORUPACA, Hyères, France
7. Fédération des Observatoire Régionaux des Urgences, FEDORU, Hyères, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction : Dans les SU, les grands rassemblements (GR) ne sont pas toujours associés à une hausse des passages totaux (PT) mais à ceux liés à un traumatisme (T) ou à une intoxication alcoolique (IA). Objectif : évaluer l’impact de l’EURO 2016 sur le nombre journalier de PT, de T et d’IA.

Méthode : Sur 2013 et 2016, les Résumés de Passage aux Urgences (RPU) des 3 SU d’une ville ont été analysés sur 3 périodes d’1 mois: Avant-EURO (P1 : 9 mai-9 juin), EURO (P2 : 10 juin-10 juillet) et Après-EURO (11 juillet-11 aout). L’effet des jours EURO-2016 sur le nombre de PT, de T et d’IA, a été analysé par des modèles GML avec comme ajustements: les variables calendaires, les jours de vacances et le déroulement d’un match dans la ville.

 Résultats : Durant l’EURO 2016, le nombre journalier de PT, de T et d’IA étaient de 371.3, 102.6 et 7.5. Les jours EURO 2016 étaient associés à une hausse de 41.5% des IA (moyenne marginales : 7.8 [IC95% 6.5- 9.4] vs 5.5 [IC95% : 5.0-6.1]; p=0.003) sans différence pour PT et T. La fig. montre (seulement pour 2016), que les IA étaient plus fréquentes durant P2 que P3 (p < 0.001).

Discussion : La surveillance / planification sanitaire lors des GR est primordiale. Les patients admis pour T ayant souvent consommé de l’alcool (codés T ou IA) le système de surveillance doit tenir de ces 2 groupes diagnostic. Un GR en P2-2013 explique l’allure similaire des IA en 2013 et 2016.

Conclusion : Les jours EURO 2016 étaient associés à une hausse de 41.5% des IA.

Tags : Grands rassemblement; alcool traumatisme services d'urgences