P089 - Formation pluriprofessionelle et apprentissage des compétences non-techniques sur simulateur en formation initiale

Benoit Viault (1), Nicolas Grillot (2), Corinne Lejus (2)

1. Urgences - SAMU, CHU Nantes, Nantes, France
2. Anesthésie - Réanimation chirurgicale, CHU Nantes, Nantes, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction : Il a été récemment proposé de réaliser des formations aux compétences non-techniques (CNT) sur simulateur en groupe pluriprofessionnel afin de renforcer leur acquisition. L’intérêt de cette pluriprofessionnalité en formation initiale n’est pas connu. L’objectif de cette étude était de comparer l’acquisition des CNT en formation initiale au cours d’une formation aux situations critiques chez des internes (IMG) et des infirmiers (IDE) selon que cette formation ait été réalisée de façon mono- ou pluriprofessionnelle.

Matériel & méthode : Etude prospective, randomisée, monocentrique en simple aveugle incluant des binômes IMG-IDE. Après un scénario-test initial évaluant leurs acquis en CNT, les apprenants ont été randomisés en 2 groupes (M : monoprofessionnel ; P : pluriprofessionnel). Dans les deux groupes, les apprenants ont participé à une journée de formation sur simulateur HF comportant 6 scénarios de médecine d’urgence. Selon leur groupe de randomisation, cette formation était réalisée de façon mono ou pluriprofessionnelle, le contenu pédagogique et les formateurs n’étant pas modifiés. Un scénario-test final a enfin été réalisé en binôme IMG-IDE avec respect du groupe de randomisation. L’évaluation des CNT a été réalisée a posteriori, à partir des enregistrements des scénario-tests, par 2 investigateurs extérieurs, en aveugle du groupe de randomisation, à partir de l’échelle CTS (Clinical Teamwork Scale). Le délai de réalisation des actions clés, la satisfaction et le niveau de stress des apprenants étaient également relevés.

Résultats : Vingt binômes ont été inclus (10 M, 10 P). Le score CTS médian n’était pas différent entre les deux groupes (M: 101 [91-114] versus P: 87 [79-111], p=0,35). Les délais de réalisation des actions clés et le niveau de stress ressenti n’étaient pas différents entre les deux groupes. Les valeurs du score CTS étaient plus hautes au décours de la journée de formation, tous groupes confondus (86 [60-101] vs 100 [84-112]; p=2.10-4). L’intérêt ressenti par les apprenants à la réalisation d’une formation pluriprofessionnel était augmenté dans le groupe pluriprofessionnel.

Discussion : Dans cette étude, une formation pluriprofessionnelle en formation initiale ne modifiait pas l’acquisition des CNT. Ces compétences étaient néanmoins améliorées de 16% après une seule journée de formation. Cette composition mixte n’était pas source d’insatisfaction de la part des apprenants, et plébiscitée par ceux l’ayant expérimenté.

 

Tags : SIMULATION HAUTE-FIDELITE FORMATION PLURIDISCIPLINAIRE FORMATION PLURIPROFESSIONELLE COMPETENCES NON-TECHNIQUES TRAVAIL EN EQUIPE FORMATION INITIALE INTERNES INFIRMIERS