CP073 - Évaluation hémodynamique de base en échocardiographie trans thoracique au chevet du malade réalisée par l'urgentiste versus cardiologue : étude de concordance .

Mehdi Ben Lassoued (1), Rim Hammami (2), Maher Arafa (2), Alaa Zammiti (3), Bassem Chatbri (3), Yosra Guetari (3), Mounir Haggui (4), Khaled Lamine (4)

1. Service d'Accueil des Urgences, Hopital militaire de tunis, Tunis, Tunisie
2. Service d'Accueil des Urgences,, Hôpital Militaire de Tunis,Tunisie, tunis, Tunisie
3. Service des Urgences, Hôpital Militaire de Tunis, Tunis, Tunisie
4. Service des Urgences, Hopital militaire de tunis, Tunis, Tunisie
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Objectif : Etudier la pertinence de l’évaluation hémodynamique de base (niveau 1) en échocardiographie transthoracique (ETT) faite par l’urgentiste en la comparant à celle d’un cardiologue expérimenté.

Matériel et méthodes : Etude prospective  réalisée aux urgences, menée sur une période d'un an incluant les patients d’âge > 16 ans  chez qui une indication urgente d’une (ETT)  est posée.

Les patients inclus dans l’étude ont bénéficié d’une double exploration échocardiographique (estimation visuelle) :

- Une première exploration échographique aux urgences pratiquée par un médecin urgentiste ayant une compétence en ETT

- Et un deuxième examen pratiqué par un médecin cardiologue expérimenté en échocardiographie et doppler.

 La concordance entre les deux opérateurs pour la présence d’un épanchement péricardique, d’une dilatation des cavités droites, d’une veine cave inférieure dilatée (VCI) et non compliante et pour le   diagnostic d’une altération de la fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) ont été évaluées par le test de concordance kappa.

 Résultats : Cent soixante patients ont été inclus dans l’étude, l’âge moyen est  62 +/- 10 ans,sexe ratio 5H/ 6 F.

La concordance entre les deux opérateurs pour le diagnostic d’un épanchement péricardique est kappa = 0,88  [95% IC 0,53 -1] avec un agreement = 0,92 [95% IC 0,64 – 0,99] et la concordance  pour la présence de signes échocardiographiques de compression est kappa = 1 avec un agreement = 1.

La concordance entre l’urgentiste et le cardiologue pour le diagnostic d’une dilatation des cavités droites est kappa = 0,82  [ 95% IC 0,63 -1] avec un agreement = 0,95 [95% IC 0,64 – 0,99]

La concordance entre l’urgentiste et le cardiologue pour le diagnostic d’une d’une VCI dilatée et non compliante est kappa = 0,92  [ 95% IC 0,63 -1] avec un agreement = 0,95 [95% IC 0,64 – 0,99]

La concordance entre l’urgentiste et le cardiologue pour  le diagnostic d'une altération de la FEVG  est kappa = 0,80 [95% IC 0,63 -1] avec un agreement = 0,90 [95% IC 0,74 – 0,99].

 Conclusion : La concordance entre les deux opérateurs est excellente incitant ainsi au développement de l’évaluation hémodynamique de base (niveau1) réalisée par le médecin urgentiste au chevet du malade dans la prise en charge des patients aux urgences. . Néanmoins une formation courte au préalable  serait nécessaire.

 

Tags : évaluation-hémodynamique-échographie-urgences-cardiologue