P018 - Evaluation du respect des recommandations relatives à l'utilisation d'un test de diagnostic rapide (TDR) et à la prescription d'antibiotiques lors de la prise en charge en urgence de patients suspects d'angine

Mélanie Desangle (1), Joey Ruimy (1), Elfassi Raphael (1), Fabrice Amann (1), Michel Desmaizières (2), Hayatte Akodad (2), Aurélien Guenin (3), Frédéric Lapostolle (2)

1. SAMU 93, Hôpital Avicenne (Bobigny), Bobigny, France
2. SAMU 93 - UF Recherche-Enseignement-Qualité Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, Inserm U942, Hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93009, Bobigny, Bobigny, France
3. Samu 93, Hôpital Avicenne, Bobigny, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction

Avec environ 9 millions de cas par an, les angines sont à l’origine de nombreuses consultations. L’étiologie virale prédomine. Le recours aux antibiotiques doit rester exceptionnel. Les recommandations codifient le recours au test de diagnostic rapide (TDR) et à la prescription d’antibiotiques.

Objectif

Evaluer le respect et l’impact des recommandations actuelles dans la pratique quotidienne

Méthodes

Etude prospective observationnelle en médecine d’urgence ‘’de ville’’

Inclusion : patient de plus de 3 ans atteint d’angine

Procédure : l'ensemble de la prise en charge était laissée à l’appréciation du médecin

Après consentement, les patients étaient recontactés à J6

Période : Juillet 2016 à Janvier 2017

Paramètres : âge, sexe, TDR, résultat du TDR, respect des recommandations et prescription d’antibiotiques et d’arrêt de travail et à J6 : décès, hospitalisation, complication locale, re-consultation et prescription secondaire d’antibiotiques

Critères de jugement : échec de prise en charge : décès ou hospitalisation ou re-consultation à J6

Résultats

292 patients inclus dont 244 (83%) suivis à J6 : 109 (45%) hommes et 135 (55%) femmes, d’âge médian 19 (9-36) ans.

Le score de McIsaac médian était de 3 (2-4). Un TDR a été réalisé 146 (59%) fois. Il était positif dans 68 (47%) cas. Un traitement antibiotique a été prescrit dans 151 (62%) cas dont tous les cas avec un TDR positif. La prise en charge était conforme aux recommandations dans 139 (57%) cas.

A J6, 46 (19%) événements ont été recensés : 44 (18%) re-consultations pour l’angine, deux (1%) hospitalisations (pour complication locale) et aucun décès. La re-consultation a engendré un changement de traitement dans 27 (60%) cas et l’introduction d’un antibiotique dans 24 (53%) cas.

La survenue d’un évènement était, en analyse univariée, liée à la positivité du TDR et à la mise en route d’une antibiothérapie, mais pas à l’indication de réaliser un TDR, à la réalisation du TDR ni au respect des recommandations. En analyse multivariée, la survenue d’un événement était indépendamment (et inversement) liée à la seule prescription d’un antibiotique : OR (IC95%) : 0,24 (0,12-0,49) ; p < 0,0001.

Conclusion

Le respect des recommandations était modeste et le recours aux antibiotiques fréquent. Le taux d’évènements et en particulier de re-consultations était élevé. Il était avant tout conditionné par l’absence de prescription initiale d’antibiotiques. L’objectif des recommandations n’est manifestement pas atteint.

Tags : Angine