P147 - Evaluation de la mise en place du couplage permanence de soins ambulatoire et aide médicale urgente en zone sous-dotée

Antoine Labouze (1), Elodie Miard (2)

1. Urgences, Caremeau - CHU Nîmes, Nimes, France
2. Urgences, CH Ales, Ales, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction: Face à l'objectif d’accès aux soins urgents et non programmés en moins de 30 minutes, un nouveau dispositif est expérimenté dans un secteur en zone sous-dotée en France. Il s'agit d'un couplage des actes de Permanence de soins ambulatoire (PDSa) et d’Aide médicale urgente (AMU) par un unique médecin dit « Médecin Correspondant SAMU Sapeur-Pompier » (MCSSP). L’objectif de cette étude est d’en évaluer son efficience.

 

Matériel et méthodes: Une étude observationnelle prospective a été réalisé sur les patients pris en charge les week-ends et jours fériés par le MCSSP du 6 novembre 2015 au 13 juin 2016. Le mode de recueil de données se faisait à travers des fiches d’évaluation remplies par les médecins sur leurs actes de PDSa et d’AMU. Les critères de jugement principaux étaient les délais moyens d’intervention, le taux de Structure Mobile d’Urgence et de Réanimation (SMUR) épargné et le taux d’hospitalisation.

 

Résultats: 267 actes ont été recensés. Le délai moyen d’intervention du MCSSP est de 15,1 minutes avec un IC?? de [-7 min 48 s ; +7 min 48 s] alors que celui du SMUR est de 25,2 minutes avec un IC?? de [-20 min 48 s ; +20 min 48 s] (p < 0,01). 45,8 % des interventions du MCSSP n’ont pas nécessité la présence d’un SMUR. Et 67,4 % des patients, tous actes confondus, ont été pris en charge en ambulatoire. A noter spécifiquement dans les Etablissements pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), un taux de non-hospitalisation à 83,3%.

 

Conclusion: Ce nouveau dispositif satisfait l’objectif d’accès aux soins urgents et non programmés en moins de 30 minutes tout en améliorant le parcours de soins et en déchargeant les équipes mobiles hospitalières d’urgence. Se pose alors la question de généraliser ce dispositif à tous les secteurs de la région et du territoire français éloignés d'une structure d'urgence.

 

Tags : Médecin Correspondant Samu (MCS) Médecin Pompiers Aide médicale urgente (AMU) Permanence de soins (PDS)