CP160 - Evaluation de l'impact de la mise en place d'armoires informatisées sur le prélèvement de médicaments dans un SAU.

Pauline Buron (1), Maeva Caloc (2), Ilana Fellous (3), Clémentine Le Roy (3), Laure Deville (4), Anne Pouessel (2), Olivier Peyrony (5), Jean-paul Fontaine (5)

1. Service de pharmacie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France
2. Service des Urgences, Hôpital Saint-Louis, Paris, France
3. Service des Urgences, Hôpital Saint-Louis (AP-HP), Paris, France
4. Service de pharmacie, Hôpital Saint-Louis (AP-HP), PARIS, France
5. Service des Urgences, Hôpital Saint-Louis (AP-HP), PARIS, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction: La sécurisation du circuit du médicament fait partie des dossiers prioritaires pour les établissements de soin. En dehors d’un apport sur la traçabilité du préleveur et de  l’affiliation du traitement à un patient donné, nous avons voulu savoir si la mise en place d’armoires informatisées (AI) avait un impact sur la phase de  prélèvement de médicaments dans notre SAU.

Méthode : Evaluation réalisée un mois avant (P1) deux mois après (P2) et 7 mois après (P3) mise en place de 2 AI auprès de personnels formés et  habilités à les utiliser. Les prélèvements concernaient 2 prescriptions pour un total de 10 molécules (5 per os, 5 IV). Pour chaque prescription, les 3 critères d’évaluation étaient le temps de prélèvement (comparaison des temps moyens, Test de Wilkoxon), la conformité du prélèvement (respect intégral des DCI, galéniques, dosages, quantités ; Test de Fisher) et la vérification des péremptions.

Résultats: Après mise en place des AI, le taux de prélèvements non conformes et le temps de prélèvements ont été diminués respectivement de 65% (p=0.03) et de 26 %(p < 0.01) entre P1 et P3.

Conclusion : Cette étude suggère que la mise en place d’AI dans un SAU permet d’améliorer la conformité et le temps de prélèvement des médicaments prescrits au SAU. La sécurisation du circuit du médicament ne repose pas uniquement sur ce dispositif.  D’autres études sont nécessaires pour étudier l’impact économique des AI sur les commandes et consommations de médicaments au SAU.