CP057 - Évaluation d'une formation courte à l'échographie veineuse quatre points (écho 4P) par les performances diagnostiques dans la suspicion de thrombose veineuse profonde (TVP) des membres inférieurs : étude observationnelle prospective multicentrique

Julie Séon (1), François Javaudin (2), Philippe Pes (2), Miléna Allain (3), Karim Lakhssassi (1), Idriss Arnaudet (2), Philippe Le Conte (2)

1. Urgences, CHD La Roche sur Yon, La Roche sur Yon, France
2. Urgences, Hôtel Dieu, Nantes, France
3. Service des urgences, CHU Nantes, Nantes, France

Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/resumes.png /medias/images/design/icos/eposters.png


Introduction

L’écho 4P à la recherche d’une TVP est un examen simple, rapide, recommandé par la SFMU. Son intérêt essentiel est représenté par sa valeur prédictive négative (VPN) permettant alors de faire sortir le patient sans anticoagulant. Elle est en moyenne de 0,97 dans la littérature, tous niveaux de formation confondus. Le but de cette étude était donc d’évaluer une formation brève chez des internes sans culture échographique préalable.

Patients et méthodes

Patients

inclusion : âge > 18 ans et suspicion de TVP

exclusion : antécédent de TVP

Internes et médecins

Internes et médecins des services n’ayant pas de formation échographique préalable.

Méthode

- séance unique de formation de 90 min théorique puis pratique sur sujets sains

- inclusion prospective des patients. En cas de résultat indécis sur un site d’exploration, il était classé comme positif.

- réalisation d’un écho-Doppler veineux complet (EDVMI) par angiologue

Cette étude a été approuvée par le comité d’éthique

Objectif principal : VPN, objectifs secondaires VPP, rapports de vraisemblance (RV- et RV+), durée et difficulté (0 très facile, 10 impossible)

pour une VPN 0,95 [IC95% 0,89-0,99], avec un risque alpha 0,05 et bêta 0,10, le nombre de sujets nécessaires était de 96.

les données continues ont été exprimées comme moyenne ± ET, les non continues comme proportion [IC95%] analysées par un Khi2, p<0,05 était significatif

Résultats

45 opérateurs ont inclus 118 patients (nombre d’examens : 2,3±2,1), 16 exclus a posteriori (EDVMI non réalisé), soit 47 femmes, 55 hommes, âge 59±20 ans. La prévalence de TVP était de 18%. 3 patients sur les 18 avec une TVP n’ont pas été identifiés. La VPN était de 0,96 [IC95% 0.90-0.99], la VPP de 0,6 [IC95% 0.45-0.74], le RV- était 0,19 [IC95% 0.07-0.53], et le RV+ 9,91 [IC95% 4-13]. La durée de réalisation était dans 91% des cas inférieure à 10 minutes. La difficulté ressentie était de 3,6±2.

Discussion

Bien que l’objectif principal ait été atteint, cette formation est imparfaite pour éliminer une TVP avec une sécurité suffisante. La limite principale est le faible nombre d’examens par interne. Il pourrait donc être envisagé une formation plus longue sur le plan pratique avec un tutorat au lit du malade et contrôle par un formateur pour un nombre donné d’écho 4P avant de valider l’opérateur comme étant formé à l’examen, ceci faisant l’objet d’une nouvelle étude.

Tags : thrombose veineuse profonde échographie formation