P191 - Elaboration et évaluation d'une application d'aide à la réalisation de compressions thoraciques pour montre connectée

Julien Verchere (1), Schotté Thibault (2), Pierre-marie Roy (3)

1. Service d'Accueil des Urgences, CHU Angers, ANGERS, France
2. Urgences Adultes - SAMU, CH Le Mans, Le Mans, France
3. Urgences Adultes, CHU ANGERS, ANGERS, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


CONTEXTE: Des études utilisent des Smartwatchs comme appareil de « feedback » pour améliorer la qualité des compressions thoraciques lors d’une réanimation cardiopulmonaire (RCP).

METHODE: Une application pour montre Android a été développée en utilisant un algorithme de la littérature. Elle mesurait la profondeur de compressions thoraciques et vibrait à 110/minute. Elle a été étalonnée et sa précision évaluée pour un participant. On a ensuite comparé la qualité des compressions thoraciques réalisées par des médecins ou internes pendant une RCP simulée avec compressions thoraciques seules pendant 2 minutes sans puis avec montre.

RESULTATS: On a retrouvé une erreur de 3,4 mm ± 2,4 entre la montre et le mannequin de simulation sur un participant. 39 participants ont ensuite été évalués. La fréquence moyenne des compressions thoraciques passait de 120,4 ± 15,9 mm sans montre à 113,9 ± 9,4 mm avec (p = 0,04) et le pourcentage de compressions thoraciques réalisée à la bonne fréquence passait de 45,0 ± 42,1 à 67,4 ± 33,1 (p = 0,03). On ne notait pas de différence significative au niveau de la profondeur des compressions passant de 53,0±15,9mm à 53,0 ± 6,2mm ( p=0,984 ) ou du pourcentage de compression thoracique à la bonne profondeur passant de 46,2 ± 38,6 % à 55,6 ± 31,7 % (p = 0,137).

CONCLUSION: L’application a permis d’améliorer la qualité de la fréquence des compressions thoraciques mais les résultats sur la profondeur ne sont pas significatifs sur une population bien entrainée.   

 

Tags : Réanimation cardiopulmonaire arrêt cardiorespiratoire pédagogie simulation compression thoracique Smartwatch Smartphone