P196 - Comparaison des Conditions d'utilisation des Dispositifs Automatiques de Compression thoracique : étude comparative. Etude COCO-DAC

Emilie Devalière (1), Tomislav Petrovic (1), Hayatte Akodad (1), Christel Hilaire (2), Arabiatou Traore (1), Antoine Lesecq (3), Frédéric Adnet (1), Frédéric Lapostolle (1)

1. SAMU 93 - UF Recherche-Enseignement-Qualité Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, Inserm U942, Hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93009, Bobigny, Bobigny, France
2. Samu 93, Hôpital Avicenne, Bobigny, France
3. Samu 93, Hôpital Avicenne, B, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Introduction

En dépit de l’absence de bénéfice sur la survie, de nouveaux dispositifs automatiques de compression thoracique (DACT) sont apparus. Leurs conditions d’utilisation devaient d’être comparées. C’était l’objectif de ce travail.

Méthode

Etude expérimentale : mise en place de trois DACT (Zoll®, Défibtech®,  Corpuls®) sur mannequin par des personnels (IADE, IDE, ambulanciers, médecins) d’un SAMU

Procédure : diffusion de la vidéo d’utilisation du DACT retenu par tirage au sort (sans manipulation) puis, mise en place chronométrée

Critère de jugement principal & secondaires : délai de la première compression thoracique (préparation + installation + mise en route) & délai de mise en place et avis des opérateurs (sur efficacité, sécurité, simplicité, « mains-libres », compréhension de l’interface et du fonctionnement et note globale) relevé sur une EVA, de 1 à 10 et total des notes (sur 70)

Statistiques : Student avec correction de Bonferroni (p < 0,002)

Résultat

47 procédure analysées (Zoll : 16 ; Défibtech : 14 ; Corpuls : 17).

Délai de la première compression réduit avec le Défibtech®. Temps d’installation sans différence significative entre les dispositifs. Le Zoll® avait score total médian inférieur. Détails dans la figure.

Conclusion

La première compression était obtenue plus rapidement avec le Défibtech® grâce à un temps de préparation plus court. L’impact sur l’interruption des compressions thoraciques était identique. Corpuls® et Defibtech® semblaient préférés des opérateurs.

Tags : Etude COCO-DAC