CP152 - Attentes et satisfaction des patients concernant la gestion de la douleur, aux urgences d'un CHU : une enquête transversale

Lydia Moursy (1), Anne-sylvie Prof. Ramelet (1), Laura Dre. Rio Marques (2), Olivier Dr. Hugli (1)

1. , aucun, Lausanne, Suisse
2. , aucun, Lausanne , Suisse

Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/resumes.png /medias/images/design/icos/eposters.png


Attentes et satisfaction des patients concernant la gestion de la douleur, aux urgences d'un CHU:une enquête transversale

Introduction:La prévalence de la douleur atteints 85% aux urgences et le délai avant antalgie est long.Un protocole d'antalgie me?dico-de?le?gué (PAMD) est en place dans notre service permettant aux infirmiers d'évaluer et de soulager la douleur dès l'arrivée du patient au tri.L'objectif de notre étude était de décrire les attentes et le niveau de satisfaction des patients, 90 minutes après leur admission.

Matériel et Méthode:étude monocentrique transversale observationnelle par questionnaire électronique distribué à tout patient > =18 ans consultant aux urgences pour douleur aiguë. Critères d'exclusion:incompréhension du français;incapacité de discernement (stupéfiant et/ou alcool,démences,état confusionnel);incarcéré. Les questions portaient sur les attentes des patients quant à l’antalgie,leur satisfaction,les informations reçues sur les possibilités antalgiques.Les données telles que sexe, âge, intensité de la douleur par échelle verbale numérique (EVN) et traitement reçu tirées du dossier médical.Données récoltées analysées par statistiques descriptives habituelles.

Résultats:30 patients inclus. Caractéristiques:femmes 50%, âge 44 +/- 21ans; douleurs musculo-squelettiques 60%, abdominales 38% et céphalées 3.3%;EVN moyenne à l'admission 6.2 +/- 2.5;les attentes étaient une réduction > 50% de l’EVN pour 43% et une EVN < 4 à la sortie pour 57%;temps d'attente médian pour antalgie 15 min(espace interquartile 10;30 min);antalgie par voie orale pour 83%; seuls 40% auraient accepté la morphine.A 90 min:79% avaient reçu une antalgie;avec 33% baisse de l’EVN.Satisfaction des patients:attitude des soignants et qualités humaines 100%;communication et temps accordé pour anamnèse 97%;mesures antalgiques non médicamenteuses 40%;attention portée à la douleur 90%.Informations sur les possibilités antalgiques 43%;93% satisfaits par la prise en soin de leur douleur.

Discussion:Les patients étaient en majorité satisfaits de l’attitude des soignants et de leur prise en soins, même si les mesures non médicamenteuses,l'information et la réduction de leur douleur étaient moindre qu’attendues. Limite:ces bons résultats pourraient être en partie liés à la présence de l’investigatrice.

Conclusion:La majorité des patients étaient satisfaits de l’antalgie,en particulier de l’importance accordée à la douleur,même si la reduction de l'EVN était en deçà des attentes. 

Tags : Satisfaction patients douleur urgences