P012 - Analyse de la population de 75 ans et plus consultant aux urgences d'un service de périphérie

Natacha Almoyner (1), Pascal Lapchin (2), Eric Wiel (3)

1. urgences - SMUR, CH-SA Maubeuge, Lille, France
2. urgences - SMUR, CH-SA Maubeuge, Maubeuge, France
3. Pôle de l'Urgence CHU Lille et Université de Lille, CHRU Lille, Lille, France
Diffusion le 13/06/2018

/medias/images/design/icos/eposters.png /medias/images/design/icos/resumes.png


Contexte : Les urgences sont la principale voie d’accès à l’hôpital des personnes âgées. En 2003, la conférence de consensus de la SFMU rappelle leur prise en charge. La fragilité doit être dépistée par le score ISAR. L’objectif principal est la réalisation d’un état des lieux des personnes âgées consultant aux urgences du centre hospitalier.

 Méthode : Etude prospective, observationnelle, monocentrique, du 1er au 31 mars 2017. Tous les patients de 75 ans et plus étaient inclus. Après accord de la CNIL, les données étaient recueillies par analyse du questionnaire (âge, score ISAR, moyenne de prise en charge, devenir, motifs d’entrée) rempli par le médecin de garde et étude du dossier médical informatisé. L’influence statistique de l’intervention de l’équipe mobile de gériatrie (EMG) était analysée (tests de Chi2, Student et Fisher).

 Résultats : 122 patients étaient inclus. La moyenne d’âge était de 88,5 ans, IC 95% [84,5-86,5] et 77% étaient des femmes. La plupart vivaient à domicile (87%). Le score ISAR était supérieur ou égal à deux chez 64,8% avec une moyenne de 3,05 IC 95% [2,76-3,35]. 11 avis de l’EMG ont été donnés, dont 9 pour un score ISAR supérieur ou égal à 2. Le score ISAR n’influençait pas la durée de prise en charge (p = 0,53), tout comme l’âge (p = 0,15). La durée moyenne de prise en chargé était de 4h43 IC 95% [4h18-5h08]. Le devenir était significativement différent selon l’évaluation par l’EMG (p = 0,01). Les deux diagnostics principaux retrouvés étaient les lésions traumatiques et le maintien à domicile impossible.

 Conclusions : Les personnes âgées nécessitent un temps dédié de consultation aux urgences. L’intervention de l’EMG est un soutien pour une évaluation globale pluridisciplinaire.

 

Tags : personne âgée urgences score ISAR équipe mobile de gériatrie